250. Possèdes-tu, pauvre pécheur


1
Possèdes-tu, pauvre pécheur,
La vive et joyeuse espérance?
As-tu trouvé, plein d’assurance,
Un appui ferme pour ton cœur?
Pour moi, j’ai mon Sauveur, (ter)
Pour moi, j’ai mon Sauveur;
En lui j’ai mis ma confiance.

2
Quand ton esprit est abattu,
Quand ta vaine gaité s’envole,
Quelle voix alors te console?
Et pour ami qui donc as-tu?
Pour moi, j’ai mon Sauveur, (ter)
Pour moi, j’ai mon Sauveur;
Oh! qu’elle est douce sa Parole.

3
De ton présent, de ton passé
Quand tu sens la triste folie,
Quand tu prends en dégoût la vie,
Qui soutient ton cœur oppressé?
Pour moi, j’ai mon Sauveur, (ter)
Pour moi, j’ai mon Sauveur;
Sa grâce au repos me convie.

4
Et quand la nuit de l’avenir
Sur toi déjà jette son voile,
Quand l’horizon pour toi se voile,
D’où le jour te peut-il venir?
Pour moi, j’ai mon Sauveur, (ter)
Pour moi, j’ai mon Sauveur,
Du matin la brillante étoile!

5
Oh! si tu voulais dans les bras
De Jésus aussi prendre place!
Si tu voulais saisir sa grâce!
Viens à lui, frère, et tu vivras!
Pour moi, j’ai mon Sauveur, (ter)
Oh! gloire à mon Sauveur!
Heureux qui contemple sa face!

"Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche" Matthieu 4:17