405. Monts et coteaux reverdissent


1
Monts et coteaux reverdissent,
Le lieu désert refleurit,
Les vallons se réjouissent,
Tout chante, tout rajeunit;
La terre, Eden magnifique,
Est un glorieux séjour,
Où tout redit son cantique
À ta gloire, ô Dieu d'amour!

2
Le loup, le lion superbe
Paissent parmi les agneaux,
Avec eux ils broutent l'herbe,
Et s'assemblent en troupeaux.
Un enfant sous sa houlette
Les dirige et les conduit,
Chantant avec la fauvette
A l'approche de la nuit.

3
Christ est enfin sur son trône,
Il est descendu des cieux,
Et son sceptre et sa couronne
Vont être vus en tous lieux.
La paix règne sur la terre,
Et l'union dans les cœurs;
Plus de haine, plus de guerre
Sous le Seigneur des seigneurs.

4
Et les armes sont changées
En fertilisants hoyaux;
Les plaines et les vallées
Produisent des fruits nouveaux.
L'homme, roi de la nature,
Suivant le divin sentier,
Peut entonner l'hymne pure
A l'ombre de son figuier.

5
O Jésus, Prince de vie,
Parais bientôt ici-bas;
Viens rétablir l'harmonie,
Mettre un terme à nos débats!
Dans l'univers, ton empire
Subjugue tes ennemis,
La création soupire...
Car tout doit être soumis.

"Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche" Matthieu 4:17