460. Ah! sous ton rire...


1
Ah! sous ton rire et sous tes chants, folle jeunesse,
Qui passes loin de Ton Sauveur,
Crois-tu voiler le noir tourment de ta détresse
Et les sanglots de ta douleur?

2
Loin de Jésus, c'est d'amertume en amertume
Qu'est entraîné ton pauvre cœur,
Et rien n'éteint l'ardente soit qui te consume,
L'ardente soif d'un vrai bonheur.

3
Le fruit doré qui séduisait ton œil avide
Ne fut que cendre entre tes mains,
Et du ruisseau qui te semblait le plus limpide,
L’eau se troubla sur tes chemins.

4
Avec effroi, tu vois monter du fond de l'ombre
La mort qui clôt tout horizon;
Demain, peut-être, elle étendra son aile sombre,
Sa grande voix dira ton nom.

5
Jésus est là. Ne veux-tu pas l'aimer, le suivre?
Pourquoi le faire attendre encore?
Il te dit : «Viens!» Entends sa voix.
Seul il délivre
Du mal puissant et de la mort.

"Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche" Matthieu 4:17