514. C'est Jésus, quand je chancelle...


1
C'est Jésus, quand je chancelle,
Seul, en mon chemin,
Qui vient prendre ma main frêle
Dans sa forte main.
Tenu par sa main (bis)
Oui, je suis quand je chancelle
Tenu par sa main.

2
Il connaît bien ma faiblesse,
Mon indignité;
Mais il me bénit sans cesse.
Grande est sa bonté.
Grande est sa bonté (bis)
Il supplée à ma faiblesse,
Grande est sa bonté.

3
J'ai, dans ma misère extrême,
Les yeux sur Jésus.
Je suis assuré qu'il m'aime :
Que faut-il de plus?
Les yeux sur Jésus! (bis)
Gloire à son amour suprême!
Que faut-il de plus?

4
Ton sang, sur la croix bénie,
A coulé pour moi,
Et je ne me glorifie
Qu'en toi, divin Roi!
Oui, ce n'est qu'en toi (bis)
Que j'ai le salut, la vie,
Ô Jésus, mon Roi!

"Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche" Matthieu 4:17